POURQUOI LES MASQUES N’ARRIVENT-ILS PAS PLUS VITE ?

Publié le par CNL-Nanterre

POURQUOI LES MASQUES N’ARRIVENT-ILS PAS PLUS VITE ?
POURQUOI LES MASQUES N’ARRIVENT-ILS PAS PLUS VITE ?
POURQUOI LES MASQUES N’ARRIVENT-ILS PAS PLUS VITE ?
POURQUOI LES MASQUES N’ARRIVENT-ILS PAS PLUS VITE ?

Ce matin, samedi 9 mai, au palais des sports, deuxième mise sous pli de masques en tissu qui arrivent par petites quantités.

La mairie ne sait jamais à l’avance de combien elle en disposera. C’est pour cette raison que les mises sous pli de mardi 5 mai et de samedi 9 mai l’après-midi ont été annulées.

Seulement 11 000 masques (2500 fabriqués par des couturières BRAVO AUX COUTURIÈRES DE NANTERRE ! et 8 500 achetés à une entreprise au Portugal) ont été livrés aujourd’hui. Une nouvelle livraison est prévue demain dimanche 10 mai avec une nouvelle mise sous pli lundi 11 mai.

 

3 quartiers ont été livrés en masques : Parc sud, Parc nord et Université. Puis vont venir Petit Nanterre et Chemin de l’Ile lundi 11 mai après-midi. Puis mardi 12 mai : Boule et Champierreux. Puis en début de semaine prochain : Centre, Mont-Valérien et Vieux Pont.

 

Des masques supplémentaires vont être distribués aux jeunes de 10 à 25 ans, puis dans les foyers de migrants et pour les personnes hébergées dans les hôtels.

Lundi matin 11 mai, une distribution de masques jetables est prévue aux RER avec les élus de Nanterre, en partenariat avec l’Ile- de-France et la RATP.

AU TOTAL, 150 000 MASQUES AURONT ETE DISTRIBUES.

 

TRAFIC AUTOUR DES MASQUES

Il faut savoir que les masques sont commandés par le territoire POLD qui paie pour commencer 30% de la commande et le reste à la livraison. Des personnes arrivent avec de l’argent cash, paient immédiatement la totalité de leur commande et sont livrés avant les commandes des territoires.

Le maire de Montreuil, Patrice Bessac a déploré, jeudi 7 mai sur les réseaux sociaux, l’attaque à la frontière espagnole d’un camion contenant 500 000 masques en tissu dont 50 000 qu'il comptait distribuer à la population de sa ville.

Publié dans déclarations locales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article