Idées reçues et contre-vérités ou la réalité quotidienne des locataires HLM épisode 2

Publié le par CNL-Nanterre

Dans les HLM, les locataires vivent des allocations : 6 ménages sur 10 ont des revenus d’activité.

Les familles monoparentales représentent 20,5% des ménages dans les offices pour 14,5% des ménages en France. Un ménage sur 4 est une personne seule. Le nombre de personnes seules devient de plus en plus un indice de fragilité. Les ménages les plus fragilisés se voient refuser l’accès aux logements car ils n’ont pas assez de revenus

La CNL demande l’augmentation des plafonds d’accès au logement social.

A Nanterre

D’une manière générale, un logement n’est pas accordé si la commission d’attribution juge que le reste à vivre, une fois le loyer payé, est trop faible.

Publié dans déclarations locales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article