Contre les expulsions et pour une autre politique du logement, le 24 mars

Publié le par CNL-Nanterre

APPEL CITOYEN

contre les expulsions et pour une autre politique du logement

31 août, 14 octobre, 17 octobre, 23 novembre, 9 décembre, 24 mars !

Depuis son arrivée à la présidence, Emmanuel Macron a entrepris de déstabiliser le logement social, un modèle centenaire sur lequel des millions de français comptent pour se loger décemment. Et nous, associations, syndicats, élus, citoyens, n’avons eu de cesse de nous battre pour défendre ce modèle.

S’il n’avait rien annoncé dans sa campagne, E. Macron parle bien aujourd’hui de « réforme du logement social ». Nous pouvions alors espérer des idées novatrices, de l’audace, une stratégie réaliste et efficace pour solutionner enfin la crise du logement ; nous avons finalement le droit à la même rengaine, aux mêmes injustices, aux mêmes laissez-passer pour les plus riches.

Le HLM, c’est le bien commun et le seul amortisseur à la crise du logement. Le vendre, c’est déclencher une réforme sournoise dont le but final est la privatisation du secteur du logement social.

Par ses mesures anti-pauvres, le gouvernement aggrave la situation de milliers de familles, les poussant encore un peu plus vers la précarité…et vers le risque d’expulsion :

  • Baisse des APL de 5 euros par mois,
  • Baisse des APL de 60 à 100 euros par mois et par ménage dans le parc social,
  • Ponction des loyers,
  • Risques de dégradation des immeubles (moins d’entretien, moins de personnel, moins de réhabilitations),
  • Accélération de la vente HLM.

Syndicats, élus, associations, citoyens ! Alors que la trêve hivernale touche à sa fin, plongeant à nouveau des centaines de familles dans l’angoisse de se retrouver à la rue, il nous faut agir !

« Lors de toute expulsion locative sur le territoire de la commune il devra être fourni au maire ou à son représentant qualifié la justification que le relogement de la personne expulsée et de sa famille dans un logement décent aura été assuré »

Nous appelons à une grande manifestation unitaire pour demander solennellement au Président de la République :

  • L’application de l’interdiction d’expulser sans avoir trouvé au préalable une solution de relogement,
  • La mise en place d’une sécurité sociale du logement,
  • La construction massive de logements sociaux.

Nous invitons chacun à rejoindre ce grand rassemblement, samedi 24 mars à 14h30 au départ de Palais-Royal, ou à entreprendre des initiatives locales partout en France.

Publié dans déclarations locales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

toronto mortgage broker 21/05/2018 12:55

Your go up with the rio Negro starts throughout february or maybe drive as well as will begin for you to recede throughout july. Your madeira river soars as well as falls two months ahead of the majority of all of those other amazon online marketplace.

used phone singapore 13/04/2018 07:37

Traveling is not just about fun and looking for a moment will never be forgotten. But more to learn thank favors God has given us.