Les brèves de Jean

Publié le par CNL-Nanterre

Amicale Joliot-Curie I et II

PHARMACIES FERMEES

Pharmacienne depuis de nombreuses années dans le quartier, Mme BRIOU JUANICO a pris sa retraite. Elle n’a pas trouvé de remplaçant-e malgré d’actives démarches.

Elle laissera auprès de ses fidèles clients, le souvenir d’une personne aimable, serviable au point d’apporter à domicile leurs médicaments aux personnes à mobilité réduite ou aux personnes âgées.

Cette pharmacie disparait en même temps qu’une autre dans la cité voisine de Berthelot. Cette situation ne signifierait-elle pas un moindre recours aux soins, en raison du coût des médicaments et de leur faible remboursement par la sécurité sociale.

STATIONNEMENT INSUFFISANT

A certaines heures de la journée, principalement le soir, stationner sa voiture dans le périmètre en principe réservé aux locataires de la cité, devient un casse-tête.

Il y a quelques années, il avait été envisagé d’attribuer à chaque locataire une place personnelle sur l’un des parkings. Cela aurait eu pour effet d’accroitre les emplacements disponibles par l’élimination des voitures qui n’ont pas à y être.

Certes, le problème du stationnement n’aurait pas été réglé à cent pour cent, mais il aurait été nettement amélioré.

Enfin, des places de stationnement dans le quartier pourraient être libérées si la rue de Courbevoie n’était pas envahie par une société de vente de voitures qui normalement devrait avoir son siège dans la zone commerciale et industrielle.

En plus, il existe plusieurs parkings publics et gratuits, rue du 8 Mai 1945, à côté de celui de Bricorama. Malheureusement, c’est très mal indiqué !

RATS ET PIGEONS

Sans vouloir prétendre que l’on rencontre fréquemment des rats vagabondant sur les pelouses de la cité, il est cependant vrai que, malgré les dératisations de la mairie, il arrive d’être parfois surpris par ces mammifères rongeurs cherchant pitance à l’air libre. Aussi est-il recommandé de ne pas les nourrir en leur jetant du pain, attitude qui attire pigeons et mouettes salissant les rebords des fenêtres.

Publié dans amicales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article